Dolce&Gabbana : une success story à l’italienne


De l’alliance artistique de deux personnages différents est né le duo Dolce & Gabbana.

 

Deux parcours, une même idée

Domenico Dolce, né en 1958 à Polizzi Generosa dans la province de Palerme en Sicile, commence à travailler très jeune dans l’entreprise familiale de textile. Stefano Gabbana, né en 1962 à Milan, fait des études graphiques. Deux parcours distincts mais une même idée sur la mode et la féminité : séduisante, traditionnelle, méditerranéenne. En un mot Sicilienne.

schermata-2016-11-28-alle-18-27-12

En 1985 les deux stylistes sont invités à présenter leur collection à la Fashion Week Milano Collezioni par l’ambassadeur de la mode Beppe Modenese. Leurs créations obtiennent un succès immédiat en partie dû au fait que leurs vêtements sont entièrement réalisés dans des ateliers d’artisans Siciliens. La femme de D&G est une femme “vraie”, comme le démontre le nom de leur première collection “Real Woman” faite de corset, de vêtements en dentelle noire, robes sensuelles, sous-vêtements en pièces maitresses de leur collection. Les deux stylistes sont inspirés par des icônes italiennes telles que Sophia Loren, Anna Magnani et Monica Bellucci dont la présence est constante dans leurs campagnes publicitaires.

schermata-2016-11-28-alle-18-30-17

 

Dolce&Gabbana, une aventure made-in-Italy à l’international

Les photographes de réputation mondiale Steven Meisel et le sicilien Ferdinando Scianna ont largement contribué à la création de la brand image de D&G. Ferdinando Scianna a réalisé la campagne publicitaire en 1987 représentant le mannequin Marpessa Hennink vêtue d’une chemise et d’une longue jupe noire en look total black se laissant photographier par un petit garçon sicilien, un « scugnizzo ».

schermata-2016-11-28-alle-18-24-50

D&G crée ensuite une collection en jersey et sigle un accord de production avec Saverio Dolce, père de Domenico Dolce, pour la collection de prêt-à-porter. C’est le début d’une grande aventure dans le monde de la mode, en Italie mais aussi à l’international. En 1989 Dolce&Gabbana présente sa collection femme à Tokyo et sa collection homme à New York.

 

D&G et ses icônes mode

Au début des années 90 D&G crée un must : le tailleur, qui réinterprété, devient objet de séduction. En témoigne Isabella Rossellini. La femme Dolce&Gabbana est un univers d’émotions, une femme qui transmet une forte personnalité, cosmopolitaine, globe-trotteuse et n’oublie jamais ses origines. Une femme qui porte une guêpière très sensuelle ou un soutien-gorge visible sous des vêtements transparents mélangés à des accessoires masculins sans jamais renoncer à ses hauts talons. Maman à temps plein, épouse, manager ou amante et toujours féminine jusqu’au bout des doigts.

schermata-2016-11-28-alle-18-24-35

Durant les années 90 Dolce&Gabbana a lancé sa collection de robes de mariée et sa collection D&G pour un target jeune. D&G devient une marque culte pour de nombreuses célébrités : Demi Moore, Annie Lennox, Angelina Jolie et Kylie Minogue pour laquelle les stylistes réalisent ses costumes de scène.

Les années se succèdent et les pièces maitresses sont les mêmes et revisitées : jupes adhérentes noires, parka de nylon, thème fauve, floréal, optique ou look total gold. Leurs collections, avec le temps, se sont enrichies de multiples détails, matériaux et pierres précieuses. La cohérence de D&G se décline sur toutes leurs collections et a contribué à créer une très reconnaissable brand identity. Le chiffre d’affaires au 31 mars 2016 est estimé à 1,19 milliards d’euros en croissance de 13% vs 2015.

 

Les boutiques D&G à Milan :

  • Boutique : Via Montenapoleone 4
  • Boutique  Femme : Via della Spiga 2
  • Boutique  Accessoires Femme : Via della Spiga 2
  • Boutique femme/enfant : Corso Venezia 7
  • Boutique Homme: Corso Venezia 15
  • Boutique Chaussures Homme: Corso Venezia 15
  • Corner La Rinascente Duomo

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *