Fashion week à Milan automne hiver 2017/2018


Fashion Week collection hommes à Milan

37 défilés du 13 au 17 janvier pour présenter les prochaines tendances. Les grands stylistes italiens sont fidèles au rendez-vous milanais comme Dolce& Gabbana, Versace, Prada, Fendi ou encore Armani.

 

Le roi Giorgio Armani

Giorgio Armani

 

Giorgio Armani a été le dernier à présenter ses modèles pour la saison automne-hiver 2017-2018. Comme il le fait depuis plusieurs années, le styliste italien soutient une fois encore de jeunes talents en accueillant dans son théâtre milanais trois nouvelles griffes venues d’Asie: Yoshio Kubo (Japon), Moto Guo (Malaisie) et Consistence (Chine et Taïwan).

La Fashion Week s’est enrichie de quelques grands noms comme Moschino, Antonio Marras, Frankie Morello ou N°21. Plusieurs griffes montantes seront aussi présentes à l’invitation à la Chambre nationale de la mode italienne, parmi lesquelles Christian Pellizzari, Federico Curradi, Malibu 1992, Sunnei, Wood Wood ou le créateur chinois Miaoran, protégé de Giorgio Armani.

 

Fashion week, nouveauté 2017 : les défilés mixte

Surnommé « co-ed », terme qui vient du nom en anglais des écoles mixtes (« coeducational ») les défilés mixtes ont débuté en 2016 et semblent à présent pleinement installés dans le monde de la mode, en particulier à Milan. Les maisons de couture peuvent ainsi réaliser de substantielles économies en se passant d’un show supplémentaire.

 

Tendances mode Hiver 2017/2018

Pour la prochaine saison hivernale, les doudounes patchwork seront ultra-matelassées et descendront jusqu’aux chevilles tandis que les pantalons cargo s’arrêteront eux aux chevilles. Les broderies dorées sont présentes à profusion dans un vestiaire à la tonalité très militaire avec cabans et capotes aux motifs style “empire”.

 

Dolce&Gabbana

Dolce&Gabbana samedi 14 janvier a présenté sa collection en appliquant ce principe. Le show D&G était animé par le jeune chanteur américain Austin Mahone, qui a interprété plusieurs de ses titres au milieu d’une flopée d’enfants stars faisant office de modèles. Parmi eux, le web-vidéaste Cameron Dallas (qui compte 17 millions de followers sur internet), Presley Gerber (fils de la top modèle Cindy Crowford), Rafferty Law (fils de l’acteur Jude Law), Levi Dylan (neveu de Bob Dylan) ou encore les trois filles de Sylvester Stallone (Systine, Sophia e Scarlett) venues avec leur mère, Jennifer Flavin.

Collection 2017/18 Dolce & Gabbana

Domenico Dolce et Stefano Gabbana ont proposé des tenues sexy pour les filles aux côtés de costumes aux coupes classiques pour les garçons. La femme Dolce & Gabbana porte des shorts ultra-courts, des robes ou des bustiers de satin noirs sous des manteaux longs tandis que l’homme met des vestes cintrées aux motifs jacquard ou aux effets moirés qui osent parfois le rose ou l’or.

 

Antonio Marras

Autres shows qui ont présenté les nouvelles tendances H/F : Antonio Marras, designer sarde, a proposé un show original en mêlant mode et performance artistique.

Le spectateur-visiteur était invité à déambuler dans l’univers onirique de Marras, peuplé de collages, dessins, photos et autres objets que l’artiste a rassemblé au cours de ses multiples voyages. Considéré comme “le plus intellectuel” des stylistes italiens, Marras propose un vestiaire où matières et formes s’entremêlent.

 

Les tribus Versace

Sous le slogan “la force des individus, le pouvoir de l’unité” Donatella Versace a proposé un défilé célébrant “les différentes tribus Versace”. “C’est un hymne à l’énergie positive qui nait lorsque des hommes venant de lieux et de cultures différentes se rencontrent”, a déclaré la styliste italienne.

Fashion Show Versace

Sa garde-robe prévoit des manteaux longs tricotés enveloppant ou serrés à la ceinture pour marquer la taille. Les trenchs en nylon ont des coupes fluides et dynamiques et les blousons sont portés sur des chemises écossaises.

 

Prada, retour au style authentique

La griffe centenaire Prada est quant à elle revenue aux choses simples avec une collection automne-hiver 2017-2018 authentique. Chez Prada, c’est le besoin de simplicité qui prédomine dans une collection automne-hiver 2017-2018 à base de peau et de velours. “Après une série de défilés grandioses et complexes, exagérés, j’ai ressenti le besoin de faire l’opposé, d’être simple, humaine, modeste”, a confié la styliste Miuccia Prada, 67 ans, qui dirige le groupe fondé par son grand-père en 1913.

Prada, Fashion Week 2017/18

 

La mode, deuxième secteur industriel italien

Les ressources qui seront allouées au secteur de la mode augmenteront en 2017 de 45 pour cent pour passer à 35 millions d’euros, contre 24 millions en 2016. La mode est le deuxième secteur industriel de l’Italie après la mécanique. Il représente 35 pour cent de toute la filière mode européenne. La filière textile emploie 420.000 salariés.





Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *